Vers une compréhension totale et absolue

Exposition présentée à L’ÉCART (Rouyn-Noranda) du 28 octobre au 27 novembre 2016.

Communiqué de presse :

Par l’entremise du dessin et du moulage, Louis Bouvier détourne des formes du quotidien et se les réapproprie. Il mobilise des références aussi variées que le langage populaire, le classicisme antique et les objets kitsch pour les réorganiser. La création de ces «bricolages conceptuels» appelle l’esprit du regardeur à vaciller entre différents trains de pensées et simule de nouveaux propos tricotés avec les mailles de la réalité. L’installation Vers une compréhension totale et absolue provoque des rencontres improbables entre sculptures, objets trouvés, dessins photoréalistes et images photographiques diverses. Un dialogue sur la temporalité et la survivance des objets artistiques s’articule à travers différentes cultures et époques qui se chevauchent. L’artiste tente délibérément de brouiller la lecture que l’on peut faire de chacun des éléments et réfléchit à la perméabilité des catégories sous lesquelles on classe les objets et les œuvres d’art. Cette approche multidisciplinaire rend invisible les frontières hiérarchiques entre les médiums d’où émerge un complexe réseau de signification.

Photos de l’installation:

01 04 0502 0306 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30